documents efs

Capture new

Non, le don du sang ne va pas inclure une catégorie «halal»

 

EFS - Service presse‏ @EFS_Presse 29 janv.

 François Toujas, président de l'EFS, a inauguré ce matin, à Pessac, le nouveau siège de l’EFS Nouvelle-Aquitaine,

en présence de Monsieur Raynal, maire de pessac, et du Dr Azzedine Assal, directeur de l’établissement régional.

maraton bordeaux  mars 2018

logo de la République Française

Ces derniers jours, un faux courrier qui émanerait du ministère de la Santé, indiquant que le sang des « musulmans pratiquants » sera classé « halal » pour être transfusé à d'autres musulmans, circulait sur les réseaux sociaux.

Ce courrier expliquait que le ministère de la Santé voudrait créer une catégorie de sang « halal », récolté à la suite de dons du sang auprès de musulmans, pour le transfuser à d'autres musulmans. Rapidement, le ministère de la santé a démenti d'être à l'origine de ce courrier.

Le professeur Jean-Paul Vernant, président du conseil d'administration de l'Institut national de la transfusion sanguine et qui aurait été destinataire de ce faux courrier, a également réagi à ce courrier : « Je n'ai rien reçu du tout. Cette lettre a été inventée de toutes pièces. »

Sur ce courrier, de nombreuses incohérences ont été notées validant que c'est un faux courrier. Enfin, il faut rappeler que les musulmans sont déjà donneurs de sang et que des collectes de sang sont organisées en partenariat avec des mosquées.

×